Clicky

Hérons et aigrettes

grande - aigrette - vol - alsace


Difficulté : 4/5

 

Objectif : téléobjectif mini 300mm

 

Période : toute l’année


 

Hérons et aigrettes

J’ai regroupé les deux sur la même page de conseils car leur habitat ainsi que leurs comportements sont assez proche. Bien qu’il y ai plusieurs espèces de hérons ainsi que plusieurs espèces d’aigrette, je vais principalement vous parler du héron cendré et de la grande aigrette. Ce sont les représentants les plus courants en Alsace, donc ceux que vous aurez le plus de chance de pouvoir photographier. Le héron cendré (Ardea cinerea) est un oiseau qui mesure presque 1m pour une envergure comprise entre 175 et 195cm. Il tient son nom de sa couleur gris cendré, facilement reconnaissable. La grande aigrette (Ardea alba) est sensiblement de même taille pour une envergure un peu plus petite, de l’ordre de 140 à 170cm. Elle est totalement blanche avec le bec jaune. Opportunistes, ces oiseaux peuvent se rencontrer dans de nombreux endroits, champs humides, champs fauchés, petits cours d’eau, plan d’eau, zones marécageuses, etc… Leur alimentation est principalement constitué de petits poissons, d’insectes et d’invertébrés, occasionnellement des batraciens mais ils ne refusent pas non plus les micro mammifères comme des souris ou des campagnols.

Photographier les hérons et aigrettes

Grande aigrette en AlsaceEn règle générale, ce sont des oiseaux assez craintifs, et si vous essayez de vous en approcher, ils s’envoleront très rapidement. Lorsqu’ils sont dans l’eau, la solution la plus efficace est l’affût flottant, cette technique vous permettra d’avancer très lentement vers votre sujet et vous fera bénéficier du meilleur point de vue : à ras de l’eau ! Lorsqu’ils sont dans un champs, la meilleure solution consiste à repérer la zone fréquentée, d’y poser un affût (fixe ou tante) avant l’arrivé des oiseaux et de les attendre. Si la disposition du terrain le permet, vous pouvez utiliser les éléments naturels comme affût, une haie par exemple peut servir à se cacher et il suffira simplement de tirer un filet de camouflage devant vous et de rester bien immobile. Comme en affût flottant, le meilleur point de vue reste souvent à ras du sol. Profitez de l’arrivé ou du départ des oiseaux pour les photographier avec les ailes ouvertes. Les moments de chasses permettent également d’obtenir des images avec de l’action, attention alors d’avoir une vitesse d’obturation assez élevé pour figer l’action.

Quelques photos de hérons et d’aigrettes

Héron cendré dans l'eau Grande aigrette dans l'eau
Grande aigrette ailes ouvertes Héron cendré en Alsace

Partagez cet article avec vos amis : Facebooktwittergoogle_plusmail