Clicky

Martin pêcheur

1 site 2


Difficulté : 3/5

 

Objectif : téléobjectif mini 300mm

 

Période : toute l’année


 

Le Martin pêcheur

Petit oiseau d’environ 16cm de haut et 25cm d’envergure, il pèse en moyenne entre 35 et 45 grammes. La « flèche bleue » comme il est souvent surnommé, vit à proximité des cours d’eau ou des plans d’eau, et pour cause, c’est la qu’il trouve sa nourriture. Comme son nom l’indique, il se nourrit principalement de petits poissons (et autres mollusques) qu’il pêche en plongeant depuis un perchoir au dessus de l’eau. Malgré ses couleurs plutôt vives, le martin-pêcheur est assez difficile à observer car très rapide et surtout très méfiant, on entend plus souvent son cri qu’on ne le voit.
 
Pour le photographier, la première des choses et sûrement la plus dure est de localiser son lieu de vie. Bien souvent un individu peut parcourir plus d’un kilomètre de cours d’eau. La solution la plus simple est alors de se poster et d’observer à l’aide de jumelle pendant quelques heures afin de repérer les perchoirs qu’il utilise pour pêcher.

Photographier le Martin pêcheur

Martin pêcheur Une fois le secteur de pêche localiser, vous pouvez installer un nouveau perchoir à votre nouvel ami, celui-ci est très curieux et n’hésitera pas à aller le tester très rapidement. Pensez à choisir un perchoir esthétique, pas trop gros de préférence mais assez solide pour que maître pêcheur puisse assommer ses proies dessus, vous verrez, c’est une petite habitude chez lui qui vous permettra des moments d’actions.
N’oubliez pas une choses importante, si vous voulez obtenir un beau bokeh (arrière plan) bien flou, il faut que la distance entre votre perchoir et le fond soit au moins deux fois plus grande que la distance entre votre objectif et le perchoir. Bon j’avoue ce n’est pas très clair…

Par exemple :

Objectif – – – -6 mètres- – – –Perchoir– – – -2×6= 12 mètres- – – –Fond 

 
Le martin-pêcheur possède une très bonne vue, surtout en vol, ce qui lui permet de repérer très rapidement un endroit assez sûr pour se poser dans le but de pêcher ou de faire sa toilette. Il est impératif d’utiliser un affût, plusieurs solutions s’offre alors à vous. Si l’endroit est calme, que la configuration du terrain vous le permet, vous pouvez construire un affût fixe qui restera en place. Si c’est un lieu où il y a plus de passage ou que tout simplement vous ne voulez pas construire d’affût, il existe des tentes affûts avec fauteuil intégré (1 ou 2 places) très rapidement mis en place et qui conviennent parfaitement. Dernière solution, l’affût flottant, très pratique dans les endroits difficiles d’accès ou si les berges ne permettent pas la mise en place d’un affût.

La flèche bleue peut-être photographié toute l’année ou presque (sauf si le plan d’eau gèle) mais il y a des moments plus ou moins intéressant. Le printemps, période de reproduction où l’on peut assister à des comportements particuliers (défense de territoire, offrande, accouplement) ou l’automne où l’on peut profiter de fonds colorés grâce au changement de couleurs des feuilles.

 

Quelques photos de Martin pêcheur

Toilette

Toilette

Portrait Martin pêcheur

Portrait Martin pêcheur

Pelote de réjection

Pelote de réjection



Retrouvez d’autres photos dans la galerie photo sur le martin pêcheur.

Partagez cet article avec vos amis : Facebooktwittergoogle_plusmail