Clicky

Blog

Garrot à œil d'or sur le Rhin

[Idée sortie] Les bords du Rhin en hiver

Tout le monde à fait un petit peu de géographie et à déjà entendu parler du Rhin, ce très beau fleuve qui sert également de frontière entre la France et l’Allemagne mais pour un photographe de nature, le Rhin c’est aussi une énorme source de sujets photogéniques…
 
Goéland argenté juvénile

Le Rhin est un grand fleuve européen, long de 1233km, il prend sa source en Suisse, dans les Alpes (Canton des Grisons). Le fleuve est une frontière naturelle entre la France et l’Allemagne, il donne d’ailleurs son nom à deux départements français (le Haut-Rhin et le Bas-Rhin) ainsi que deux landes allemands (le Nordrhein-Westfalen et le Rheinland-Pfalz). En Alsace, le Rhin s’étend de St Louis au sud et Lauterbourg au nord avec des portions plus ou moins sauvages. En France, c’est la deuxième zone d’hivernage la plus importante après la Camargue.
 

Des milliers d’oiseaux

Cygne chanteur avec les ailes ouvertesEn hiver, le Rhin accueil entre 50 000 et 90 000 oiseaux. Certains sur l’eau, d’autres au bord de l’eau. Certains ne feront qu’une halte pendant leurs migrations alors que d’autres passeront l’hiver ici. Cette période est propice à faire de belles rencontres, des espèces qui ne sont pas communes chez nous voir même rares. Il y a trois ou quatre an, un Eider à duvet avait élu domicile sur quelques centaines de mètres et était resté près de 2 ans. Les cygnes chanteurs sont des hôtes fréquent en hiver, certaines années il n’y a que quelques individus et d’autres années ils sont plusieurs dizaines. Des nombreuses espèces de fuligules dont des nyrocas, des grèbes esclavon ou des jougris, la liste est longue mais je vais essayer de vous la détaillé. La LPO Alsace organise tous les ans une croisière sur le Rhin pour y observer les hivernants.
 

Où sur le Rhin ?

Bien entendu, les oiseaux ne se cantonnent pas à un endroit précis mais certaines zones du Rhin présentent un nombre plus important d’oiseaux. Pour n’en citer que quelques uns il y a dans le Haut-Rhin : l’Ile du Rhin à Kembs, le secteur de Fessenheim et l’Ile du Rhin à Volgelgrun. Dans le Bas-Rhin il y a : le plan d’eau de Rhinau, le plan d’eau de Plobsheim, l’Ile du Rohrschollen et le Delta de la Sauer.
Mâle Eider à duvetJe vais vous parler plus en détail de l’Ile du Rhin à Volgelgrun, secteur que je connais bien pour y avoir passé énormément de temps et fais de très nombreuses photos. Je ne vais pas vous mentir, il y a plusieurs raisons à cela. La très grande quantité d’oiseaux qui s’y trouve, la possibilité d’y faire des photos très facilement, dans de très bonnes conditions ainsi que la possibilité d’y accéder très facilement.
Commençons par l’accès : prendre la direction de la frontière allemande et suivre Breisach Am Rhein appelé aussi Vieux-Brisach. Après être passé sur le pont du grand canal d’Alsace, prendre la troisième sortie au rond point en direction de la piscine Sirenia. Vous trouverez alors un petit « parking » non goudronné au bord de l’eau.


Le bord du fleuve la-bas y est comme une plage de galets, il est donc facile de se coucher au bord de l’eau pour être au plus près des oiseaux mais également d’avoir le meilleur point de vue. Prévoyez une tenue chaude et quelque chose pour vous coucher dessus pour moins ressentir les galets. Le camouflage n’est pas indispensable mais pour les espèces les plus farouches, un filet ou un tissus camouflé sera un plus. Trépied à ras du sol ou bean bag si vous avez, pour bien caler votre matériel.
 

Liste des espèces hivernantes

Une petite liste des espèces hivernantes qui ont déjà été observés sur le Rhin. Liste non exhaustive bien entendu et avec leur nom français.

Bernache cravant, bernache du Canada, bernache nonette,
Cygne chanteur et cygne tuberculé
Fuligule morillon, fuligule nyroca, fuligule milouin, fuligule milouinan
Fuligule nyroca sur le RhinGarrot à œil d’or
Goéland pontique,
Grèbe esclavon, grèbe huppé, grèbe jougris,
Harelde boréale,
Harle bièvre, harle huppé, harle piette
Macreuse brune,
Nette rousse,
Pygargue à queue blanche,
Plongeon arctique, plongeon imbrin, plongeon catmarin,
Tadorne de Belon,
 

Quelques photos

Grèbe huppé sous la neige Grand cormoran les ailes ouvertes
Garrot à œil d'or sur le Rhin Duo de fuligule morillon

Partagez cet article avec vos amis : Facebooktwittergoogle_plusmail

Soyez le premier à publier un commentaire.